Frédérique

Professeure de pilates, yoga, yoga du visage et danse à Courbevoie
WhatsAppImage20240414at163812jpeg_661bf551c6846

Après une formation en danse classique de plus de 15 ans, en passant par le théâtre, la musique, le dessin et le mannequinat, Frédérique- Laure s’orienta vers les Claquettes Jazz ainsi que le Modern’Jazz et le Contemporain.

Puis, au cours des 8 années passées au sein de l’Académie de Danse Classique et Modern’Jazz de l’Europe dirigée par monsieur Rémy Leblanc (Opéra Garnier, danseur soliste Compagnie Roland Petit) elle découvrit et se familiarisa avec la méthode Pilates, alors peu connue en France.
Passionnée par le mouvement, l'énergie et le langage du corps, et attirée par la complémentarité des différents types de danse, Frédérique- Laure suivit également une formation de plus d’un an dans une grande école de Paris spécialisée dans l’enseignement des danses latines et tropicales dites "sociales" (Salsa Cubaine et Rueda de Casino, Salsa Portoricaine et Shines, Cha Cha Cha, Bachata...). Connexion, fluidité, écoute du partenaire, ressenti, guidage... L'enseignement de ces danses de couple ponctué de nombreux séjours à Cuba lui permettent de découvrir d'autres facettes du mouvement, de l'expression, de la compréhension et de la gestion de l'énergie.
Exploration qu'elle poursuit maintenant à travers l'étude de différents types de Yoga comme le Hatha Yoga, le Yoga Intégral, le Yin Yoga ainsi que le Yoga du Visage, le Yoga Nidra, l'Ayurveda et la Sonothérapie (gongs, bols de cristal, tubalophones, dispasons thérapeutiques...).

Site web : https://www.frederica.fr/a-propos/

Prochains séjours avec cet intervenant

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient traitées par VAWANDA dans le cadre de ma demande de contact et de la relation commerciale qui peut en découler.
Conditions d’annulation Uptati aborionsed moluptatur, aut eaquibero is expelis eate repernam que volor alibus quae cullate non nossuntor min earions eritas dolupti beari quas ma dolorion res sit esciiscipsam labo.• Si le séjour n’est pas confirmé Illanda am simet odi odit, odit ent endae voluptiant qui qui cone porrovi temporenis velibusci dita vendi del moluptate eum sae nonsequi rectior epellab oresed enitatem qui iditati isquas restemod qua