Pourquoi méditer ?

Dernièrement la méditation s’est énormément démocratisée, jusqu’à devenir une tendance, mais qu’elle soit à la mode ou pas, ses bienfaits sont incontestables. Voici une liste de certains de ses bienfaits qui vous permettront de comprendre les profonds changements que la méditation opère en nous :

– réduit le stress et aide à contrôler l’anxiété. De nombreuses études montrent que pratiquer la méditation régulièrement réduit les taux de cortisol dans notre corps (qui augmentent en revanche quand nous sommes stressés). La méditation aide à réduire les symptômes de l’anxiété, comme les comportements obsessionnels compulsifs, les pensées de types paranoïdes ou les crises de panique.

– favorise la santé émotionnelle. En méditant nous obtenons une image plus claire de notre esprit et prenons conscience des pensées qui animent nos émotions et nos actions du moment. Elle permet de créer une vision plus optimiste de la vie et d’améliorer notre santé émotionnelle globale.

– augmente la capacité de concentration. En méditant on est absorbé dans l’instant présent, notre conscience devient présente et notre esprit est en harmonie. Et on peut déjà accroître notre attention après 4 jours de méditation.

– réduit la perte de mémoire liée à l’âge. L’esprit se sent plus jeune et certains exercices aident à soutenir la perte de mémoire. Les scientifiques affirment que la pratique de la méditation chez les personnes âgées, aussi peu que cinq minutes par jour, apporte une différence significative dans leur combat contre le dysfonctionnement de la mémoire

– améliore le sommeil. En méditant on est capable de rediriger les pensées qui traversent l’esprit et qui conduisent souvent à l’insomnie. En plus, la méditation aide le corps à se détendre, à relâcher les tensions et à se placer dans un état paisible favorable à l’endormissement.

– soutient la forme physique. Pour être en bonne forme, l’exercice physique ne suffit pas. De plus en plus de scientifiques, nutritionnistes et chercheurs dans le domaine de la science et de la santé indiquent que le chemin vers la forme physique totale réside dans une modification du mode de vie holistique. Ce qui veut dire l’inclusion d’aliments riches en nutriments, de l’exercice physique, du yoga et de la méditation régulière. Car l’objectif principal de la forme physique est de faire fonctionner au mieux le corps et l’esprit: un esprit obscurci par des pensées négatives et stressantes entraîne forcément un corps en mauvaise santé.

Ce qui est génial avec la méditation, en plus de tous ces bienfaits, c’est qu’elle est très facilement accessible. On peut méditer partout tout le temps. Il n’y a pas vraiment de méthode particulière pour apprendre la méditation, l’important est que chacun puisse faire ce qui lui convient et de trouver l’équilibre à force de pratiquer. Mais si vous n’avez jamais médité, voici quelques tips qui pourront vous aider:

– méditer 10 minutes par jour est déjà suffisant
– méditer dans un endroit calme et silencieux pour commencer
– adopter une position stable et confortable, peu importe sa forme
– fermer les yeux
– accepter le fait que l’esprit aura tendance à divaguer: pas de blâme, pas de drame,

c’est normal.

Sinon, vous pouvez également rejoindre une de nos retraites méditations..

Le temps d’un week-end,

Partager:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ces articles peuvent vous intéresser

ayurvéda
Thérapies alternatives

Qu’est ce que l’Ayurveda ?

L’Ayurveda, la science millénaire de la vie, est une source de sagesse qui nous enseigne comment cultiver une vie équilibrée

En soumettant ce formulaire, j'accepte que les informations saisies soient traitées par VAWANDA dans le cadre de ma demande de contact et de la relation commerciale qui peut en découler.
Conditions d’annulation Uptati aborionsed moluptatur, aut eaquibero is expelis eate repernam que volor alibus quae cullate non nossuntor min earions eritas dolupti beari quas ma dolorion res sit esciiscipsam labo.• Si le séjour n’est pas confirmé Illanda am simet odi odit, odit ent endae voluptiant qui qui cone porrovi temporenis velibusci dita vendi del moluptate eum sae nonsequi rectior epellab oresed enitatem qui iditati isquas restemod qua