Yoga

Destinazione
Destinazione
Periodo
Periodo
Nelle news
Nelle news
Durata
Durata

Vous souhaitez vivre une expérience dans un lieu spécial, immergé dans la verdure et la tranquillité, pour découvrir le yoga hormonal et vous ressourcer, en vivant loin du bruit de la ville, dans une atmosphère de contact authentique avec la nature et avec vous-même ? Une retraite dans un trullo restauré avec une restauration conservatrice. Un espace aménagé avec soin et dans le respect de la tradition, où la cuisine avec le buffet de grand-mère semble tout droit sortie d'un livre de contes de fées, où le miroir vous accueille chaleureusement et où la petite table du patio, entourée de fleurs, ressemble à un tableau de Cézanne. Au lever et au coucher du soleil, je vous accompagnerai dans la pratique du Yoga Hormonal, en vous expliquant ses caractéristiques et avantages et en vous enseignant une séquence d'exercices que vous pourrez reproduire en autonomie chez vous. Le Yoga Hormonal est particulièrement indiqué pour ceux qui ont besoin ou envie de rétablir l'équilibre physiologique de leur organisme, il accorde une attention particulière à la respiration et à la maîtrise de son corps, et convient également à ceux qui souhaitent découvrir cette discipline pour la première fois. Le trullo se trouve dans une contrada non loin de Cisternino et Locorotondo, au cœur de la Vallée d'Itria, site classé au patrimoine mondial de l'Unesco, l'un des endroits les plus beaux et caractéristiques de la péninsule, avec des couleurs, des parfums et des saveurs qui garantissent à eux seuls la qualité des vacances. À proximité de la mer et des destinations culturelles les plus renommées des Pouilles. La respiration de la nature, les parfums de la campagne, les promenades aromatiques, les pauses en bord de mer et les délices de la cuisine végétarienne typique accompagneront la pratique du Yoga dans un mélange régénérant.

Destinazione
Destinazione
Periodo
Periodo
Nelle news
Nelle news
Durata
Durata
– Politica di cancellazione Uptati aborionsed moluptatur, aut eaquibero is expelis eate reparnam que volor alibus quae cullate non nossuntor min earions eritas dolupti beari quas ma dolorion res sit esciiscipsam labo.– Se il soggiorno non è confermato Illanda am simet odi odit, odit ent endae voluptiant qui qui cone porrovi temporenis velibusci dita vendi del moluptate eum sae nonsequi rectior epellab oresed enitatem qui iditati isquas restemod qua